Nous partons de bonne heure (7h00) pour éviter les fortes chaleurs. De plus, nous avons une longue étape.

Nous démarrons par une forte montée de 4 kms puis nous empruntons la voie verte qui est un tronçon de la  PLM (Paris Lyon Marseille) empruntée par les cyclistes au lieu du GR59.

 La PLM a l'avantage d'être plate et pitoresque puisque c'est une ancienne voie ferrée. Nous traversons un grand tunnel.

 Nous déjeunons à DOUCIER à 13h00 et ensuite nous descendons sur le lac de CHALAIN. Nous le longeons pendant un bout de temps puis nous arrivons à la plage et à un très grand camping. Serge n'attendais que cela pour se jeter à l'eau. Je suis pas très téméraire, l'eau doitêtre glacée. A voir Serge nager rapidement je devine que ce n'est pas le cas. En effet,je me baigne quand il revient (faut qq pour surveiller nos SAD) et l'eau est super bonne. peut-être 28°. Un vrai plaisr !!

 Il nous reste ensuite 4 kms en continuant de longer le lac. Nous entendons au loin le tonnerre gronder.  

 Juste avant d'arriver à Marigny nous passons devant un lavoir où coule en abondance une eau claire. Serge se trempe les pieds pour les rafraîchir. L'endroit est très calme et reposant.

 Le gîte des Sitelles où nous dormons ce soir n'est qu'à quelques dizaines de mètres. Une famille y tient une table et des chambres d'hôtes. Deux couples sont également là, nous dînerons avec l'un deux, le second dînant à l'extérieur. Nous dînons d'une très bonne tartiflette ou plutôt d'une morbiflette (faite avec du Morbier). C'est très bon et copieux. Elle sera accompagnée d'un plateau de fromages (non, merci après la morbiflette c'est pas la peine) et d'un très bon crumble aux cerises fait par la jeune fille de la famille qui souhaite devenir patissière.

 Durant le dîner, l'orage que nous entendions au loin éclate soudainement avec une forte pluie. Le compteur électrique dijoncte plusieurs fois.

 Bon accueil. Note : Bien. Chambre + diner + PDJ 51 euros/pers 

 

Nous coupons via une ancienne voie ferrée devenue une voie verte : 

  

     

    

    

   

    

    

    

 Arrivée au lac de CHALAIN et baignade immédiate :

  

    

    

  

    

 Table et chambres d'hôtes "Les sitelles" :